Pourquoi j’essaie d’être communiste ?  

    Parce que l’on ne perd rien à essayer
    Parce que ce n’est plus branché
    Parce que l’avenir n’a pas la mémoire courte
    Parce que l’archaïsme d’aujourd’hui est la mode de demain
    Parce que Mmes Parisot et Merkel ne le sont pas
    Parce que Alberti, Neruda, Niemeyer, Picasso, Enrique, l’ont été
    Parce que "cela n’empêche pas Nicolas que la commune n’est pas morte"
    Parce qu’ils sont de moins en moins
    Parce que les anticommunistes les haïssent
    Parce que les profits capitalistes sont de plus en plus
    Parce que ils n’ont globalement pas renoncé à la lutte des classes
    Parce que lorsque j’entends Valls j’ai mal à Jaurès
    Parce que le stalinisme n’invalide pas la beauté du geste
    Parce que les staliniens ont tué beaucoup de communistes
    Parce que les communistes ont engagé leur autocritique
    Parce qu’ils la poursuivent sur l’ enfantement de l’horreur
    Parce que pendant un siècle ils ont empêché la bourgeoisie de dormir
    Parce que lorsqu’ils sont faibles les marchés dansent
    Parce qu’ils se sont souvent trompés
    Parce qu’ils ont toujours eu les mêmes en face
    Parce qu’ils s’obstinent à contre-marées
    Parce que "L’Humanité" n’a pas effacé la classe ouvrière
    Parce que j’aime les étoiles lorsqu’on les nomme
    Parce qu’à table un petit rouge ne me suffit pas
    Parce que des millions "d’ ex" ont voulu l’être
    Parce qu’ils sont pour la socialisation des secteurs clés de l’économie
    Parce qu’ils ne prônent pas la nationalisation des serrures
    Parce que je crois que le Che, un homme nouveau, a existé
    Parce qu’il nous a placé la barre et les clous très hauts
    Parce que la "non intervention" fut une coalition anti-rouges
    Parce que le maire socialo de mon bled appela les CRS contre les prolos
    Parce qu’il est difficile de devenir ministre et de rester communiste
    Parce que le parti rackette ses élus
    Parce que l’"Armée rouge" n’eut que vingt millions de morts
    Parce que les Américains débarquèrent pour nous libérer des communistes
    Parce qu’il y a beaucoup d’odeurs et de bruits à la fête de "L’Huma"
    Parce que je veux vivre d’autres temps
    Parce que je veux respirer l’odeur des bleus de travail
    Parce que celle des promoteurs de l’anticommuniste sent le CAC40
    Parce qu’heureux qui communiste a lutté toute une vie
    Parce que la feuille de coca est sacrée
    Et la Palestine massacrée.  

Jean Ortiz