12 novembre 2014

Jaurès par Jacques Brel !

JAURES Jacques Brel   Ils étaient usés à quinze ansIls finissaient en débutantLes douze mois s´appelaient décembreQuelle vie ont eu nos grand-parentsEntre l´absinthe et les grand-messesIls étaient vieux avant que d´êtreQuinze heures par jour le corps en laisseLaissent au visage un teint de cendresOui notre Monsieur, oui notre bon MaîtrePourquoi ont-ils tué Jaurès?Pourquoi ont-ils tué Jaurès?On ne peut pas dire qu´ils furent esclavesDe là à dire qu´ils ont vécuLorsque l´on part aussi vaincuC´est dur de sortir de l´enclaveEt... [Lire la suite]

23 août 2014

Hommage à Sacco et Vanzetti éxécutés le 23 août 1927. "Sur le port de Dieppe" poème de Louis Aragon." Here's to you!" Joan Baez.

Here's to you NIKOLA and BART joan Baez SUR LE PORT DE DIEPPELouis Aragon / Gérard-André Gaillard refrain Le jour de Sacco-VanzettiSur le port sur le port de DieppeMais comment cela se fait-ilQu'il y eût seulement des guêpesLe jour de Sacco-Vanzetti  Quand les affiches du Parti Disaient d'aller au port de DieppeA quoi cela ressemblait-ilQu'il y eût seulement des guêpesLe jour de Sacco-Vanzetti Qu'est-ce que tu croyais petitQu'il allait se passer à DieppeAussitôt venu que partiPour n'avoir trouvé que des guêpesLe... [Lire la suite]
Posté par ami entends tu à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 janvier 2014

Etranges étrangers de Jacques Prévert.

ÉTRANGES ÉTRANGERSKabyles de la Chapelle et des quais de Javelhommes de pays loincobayes des colonies doux petits musicienssoleils adolescents de la porte d'Italie Boumians de la porte de Saint-Ouen Apatrides d'Aubervilliers brûleurs des grandes ordures de la ville de Paris ébouillanteurs des bêtes trouvées mortes sur pied au beau milieu des rues Tunisiens de Grenelleembauchés débauchés manoeuvres désoeuvrésPolaks du Marais du Temple des Rosiers Cordonniers de Cordoue soutiers de... [Lire la suite]
10 décembre 2013

Jacques Brel poète révolté : Jaurès

En hommage à mon grand oncle Hippolyte LEVEAU tué à 20 ans au champ d'horreur mort pour enrichir les marchands de canon !   --------------------     Jacques Brel - Jaurès [1977] Ils étaient usés à quinze ans Ils finissaient en débutant Les douze mois s´appelaient décembre Quelle vie ont eu nos grand-parents Entre l´absinthe et les grand-messes Ils étaient vieux avant que d´être Quinze heures par jour le corps en laisse Laissent au visage un teint de cendres Oui notre Monsieur, oui notre bon Maître Pourquoi... [Lire la suite]
Posté par ami entends tu à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,